Cubot-Max-2

 

Test du Cubot Max 2

En 2016 avec son Cubot Max le fabricant chinois a mis en place un sérieux concurrent pour le Xiaomi Mi Max. Mais depuis le temps a passé et Xiaomi à déjà sortir deux nouvelles générations de son Mi Max. Il était temps pour Cubot de sortir la deuxième version de son modèle « Max ». Le Cubot Max 2 a subi une vraie métamorphose comparée au précédent modèle. D’abord il possède un grand écran de 6,8 pouces. Celui-ci suit la tendance de l’encoche, mais la différence c’est que cette fois elle est placée sur le côté droit de l’écran et pas au milieu. Le seul autre constructeur à avoir intégré l’encoche sur le côté droit est Archos avec son téléphone Oxygen 68XL (il a été présenté au MWC de 2019). Cubot a également utilisé des composants plus performants pour sa nouvelle phablet. Découvrez les caractéristiques et performances du Max 2 dans notre test.

Points Positifs
- Prix
- Performances correctes
- Autonomie
- USB-C + jack 3,5 mm
- Extension de mémoire possible


Points Négatifs
- Photo en faible luminosité
- Affichage (faible résolution)

 

Cubot Max 2 Test

telephone-Cubot-Max-2

 

Le téléphone Cubot Max 2 est livré dans une boîte en carton de couleur noire. Une fois la boîte ouverte vous obtenez le smartphone, un manuel d’utilisation, une coque de protection transparente, un adaptateur secteur et un câble USB-C pour rechargé la batterie. Le Max 2 est disponible pour moins de 200 euros sur internet.

 

Conception et construction

téléphone-Cubot-Max-2

 

Avec un écran de 6,8 pouces, le Cubot Max 2 n’est pas un smartphone compact. Au niveau dimensions il fait 173 x 81,6 x 10 mm et pèse 222 grammes. Il faut de grandes poches pour pouvoir le transporter. Il faudra également de grandes mains pour le manipuler. Une fois que vous vous êtes habitués à la taille du téléphone, on remarque que Cubot s’est appliqué pour son design. Les matériaux utilisés sont de bonnes qualités et il n’y a rien à dire sur ses finitions. Bien entendu il ne faut pas s’attendre à une qualité digne d’un haut de gamme. Pour rappel le Max 2 est disponible pour moins de 200 euros, donc il rentre dans la catégorie bas de gamme. La qualité de l’ensemble correspond au prix de vente du smartphone.

Sur la face avant, on fait face à un écran de 6,8 pouces avec une encoche. Mais cette fois au lieu d’être centré sur la partie supérieure et au milieu de l’écran elle est placée sur le côté droit. C’est un positionnement vraiment inhabituel. Et comme nous vous l’avons dit au début il y a seulement deux modèles qui proposent ce type d’encoche (le Max 2 et l’oXygen 68XL). La petite encoche placée sur la droite intègre le capteur frontal de 8 mégapixels. Sur l’avant du téléphone on observe également le haut-parleur d’écoute qui est intégré très discrètement sur la partie supérieure. Une LED de notification est également présent sur la partie haute de l’écran. La dalle est protégée par un verre Gorilla Glass 5.

Sur la partie arrière, le constructeur a appliqué du plastique (rien d’étonnant vu le prix du téléphone). Cubot a arrondi les bords du téléphone pour améliore sa prise en main et le confort. Le Cubot Max 2 est agréable lorsqu’on la en main. Le Max 2 est disponible en noir ou couleur aurore qui offre un joli dégradé. En gros vous avez le choix entre sobriété ou coloré. Sur l’arrière on trouve les capteurs photo qui sont placés l’un en dessous de l’autre dans le coin supérieur gauche. Le flash est placé juste entre les deux capteurs. Quant au capteur d’empreinte digitale, il est centré au milieu. Cubot a imprimé son logo sur la partie du bas.

Sur le côté droit, on retrouve les habituels boutons d’alimentation et du volume. Le tiroir de la carte SIM est placé sur le côté opposé. Il faudra l’ouvrir avec le petit outil qui est souvent offert avec les smartphones (sinon une aiguille suffira). Côté connectique est complète sur le Max 2. La prise casque pour l’écoute filaire est placée sur la tranche du haut et le port USB-C pour recharger la batterie est placé sur la tranche du bas. Le haut-parleur multimédia est également placé sur la tranche du bas.

 

Ecran

smartphone-Cubot-Max-2

 

Les bords noirs entourant l’écran sont minces sur la droite et la gauche, mais celui du haut et du bas sont vraiment épais. L’encoche présente sur le côté droit ne nous a pas perturbés pendant notre utilisation du Cubot Max 2. Mais bon nous n’irons pas jusqu’à dire que ce placement est attrayant. Le principal c’est que Cubot a parfaitement optimisé le système, l’encoche est camouflée lors de l’utilisation des applications. Le système Android 9 Pie est capable de prendre en charge ce type d’écran.

Pour le reste la dalle est de type IPS et elle remplit parfaitement son rôle. Les couleurs sont nettes et les angles de vision sont stables. La luminosité et le rendu des noirs sont satisfaisants pour un smartphone vendu dans cette gamme de prix. Par contre la définition de l’écran n’est que de 1352 x 640 pixels. On obtient une résolution vraiment faible : 220 pixels par pouces. Heureusement l’affichage est resté pertinent pendant la navigation sur le système. C’est plus lorsque nous regardions des images et des vidéos que la faible résolution poser problème. Par exemple les vidéos YouTube ne peuvent être regardés qu’avec une résolution maximale de 480p. Du coup sur un écran de 6,8 pouces les pixels sont visibles. Cubot aurait dû intégré un écran Full HD !

 

Système et Performance

Cubot-Max-2-avis

 

Le Cubot Max 2 est équipé du Helio P22 (nous avons déjà eu à faire à ce processeur sur plusieurs smartphones chinois). Cette octo-core profite d’une gravure en 12 nm FinFET et il est composé de 8 Cortex-A53 cadencés jusqu’à 2 GHz. Il est accompagné de 4 Go de RAM et d’une puce Mali G71. Au niveau de la mémoire, vous disposez de 64 Go (vitesses de lecture 200 Mo/s et vitesse d’écriture 150 Mo/s). Si cette capacité ne vous suffit pas vous pouvez l’étendre en insérant une carte micro SD. C’est un slot hybride, du coup vous ne pourrez pas profiter de la fonction double SIM si vous augmentez l’espace de stockage.

Son score Antutu s’élève à 79123 points (102700 points pour le Xiaomi Redmi 7). Ce n’est pas un monstre de puissance, mais il est suffisamment performant pour effectuer toutes les tâches du quotidien. Nous n’avons subi aucun gros ralentissement lorsque nous naviguions sur le système Android ou lorsque nous utilisions les différentes applications (Facebook, Snapchat, YouTube). Le système est bien optimisé, le téléphone supporte également le multitâche. C’est plus lorsqu’on joue que le Max 2 montre ses faiblesses. Vous pourrez jouer au jeu 3D, mais il faudra aller faire un tour dans les paramètres pour abaisser la qualité des graphismes.

Le Max 2 tourne sous Android 9, le correctif de sécurité date du 5 janvier 2019. Nous sommes ravis de voir que Cubot a décidé de nous offrir Android Stock. Aucun virus, malware ou d’applications préinstallées. Les habitués du système de Google retrouveront tous ce qu’ils aiment. Les paramètres, menus et sous-menus sont tous présents. Et bien entendu les applications de Google sont également toutes présentes (Gmail, YouTube, Drive, le Play Store, etc.) Le système Android est fluide et agréable. Il n’y a eu aucun bug pendant notre phase de test.

 

Photos

Cubot-Max-2-test

 

Il y a deux capteurs photos sur la partie arrière du Cubot Max 2. Malheureusement comme souvent sur les smartphones chinois le second capteur est factice. D’habitude il est utilisé pour réaliser le mode bokeh (flou d’arrière-plan). Du coup sur le Max 2 ce mode est réalisé par le logiciel. Mais bon de toute façon le résultat n’est pas satisfaisant lorsqu’on l’utilise.

Le capteur à l’arrière est un capteur Sony IMX486 (ouverture f/1.8). Lorsqu’on est en extérieur et qu’il y a de bonnes conditions au niveau de l’éclairage les photos prises sont de bonnes qualités. Les images sont détaillées et les couleurs sont naturels. Il n’y a aucun flou qui apparait sur les photos (problème que l’on peut rencontrer sur les smartphones chinois bas de gamme). Vous pourrez immortaliser chaque environnement avec le Cubot Max 2 (bien sûr tant que la lumière est présente).

Par contre le résultat perd tout de suite en qualité lorsque la lumière est moins présente. L’utilisation du flash n’améliorera pas le rendu. Dans des environnements sombres, le bruit fait son apparition et vient gâcher la photo. Le résultat est identique avec le capteur frontal de 8 mégapixels. Vous pourrez réaliser de joli selfies tant que la lumière du jour est présente (les visages sont bien détaillés). Les photos en faibles luminosités sont un point faible pour le Max 2. Mais bon c’était a douté, la plupart des smartphones vendus dans cette gamme de prix on se problème.

 

Connectivité

Cubot-Max-2-review

 

Le Cubot Max 2 est compatible avec les fréquences 4G françaises, excepté la B28 700 MHz. Cela concerne les clients Free Mobile. Vous pouvez insérer deux cartes SIM à l’intérieur du téléphone. Mais par contre vous vous passerez l’extension de mémoire (c’est un slot hybride). La réception du signal est restée fiable pendant notre test. Nous utilisions le réseau d’Orange.

Fréquences prises en charge :
- GSM 850/900/1800/1900MHz
- WCDMA 900/2100MHZ
- FDD-LTE B1/3/7/8/20

Le smartphone peut être connecté en Wifi (a / b /g /n) et il est compatible avec la technologie Bluetooth 4.2. Vous pourrez brancher vos écouteurs, votre casque audio ou votre enceinte en sans-fil. Le Max 2 est équipé d’un capteur de lumière, d’accélération, d’un compas électronique et d’un gyroscope. Vous pouvez utilisr le GPS à pied ou voiture.

 

Autonomie

avis-Cubot-Max-2

 

Le Cubot Max 2 possède une batterie de 5000 mAh. Notre test d’autonomie avec PCMark annonce 15 heures. C’est un smartphone endurant, il fait même mieux que le Xiaomi Mi Max 3. Vous pourrez pousser son utilisation à 2 jours avant d’avoir à recharger la batterie. L’adaptateur secteur fourni dans la boîte n’est pas compatible avec la charge rapide. Il faudra presque 4 heures pour obtenir 100% de batterie.

Conclusion

test-Cubot-Max-2

 

Le Cubot Max 2 propose vraiment des choses intéressantes. Bien sûr tout n’est pas parfaits, mais il est difficile de trouver une phablet concurrente qui dispose des mêmes performances et qui est vendue pour le même prix. Le seul smartphone qui peut rivaliser le Max 2 de Cubot au niveau de la taille de l’écran c’est le Mi Max 3 de Xiaomi, mais celui-ci est vendu plus de 200 euros.

 

Smartphone Cubot Max 2

 

acheter-maintenant

Tags: Cubot Max 2 - telephone Cubot Max 2 - téléphone Cubot Max 2 - smartphone Cubot Max 2 - Cubot Max 2 avis - Cubot Max 2 test - Cubot Max 2 review - avis Cubot Max 2 - test Cubot Max 2

Retrouvez tous nos derniers tests ici !

Crazy Geek

L'objectif de notre site est de réaliser des tests/avis concrets sur toutes sortes de produits Geeks : smartphone, tablette, drone, montre connectée, casque gaming, etc. Nous nous efforçons d’écrire des articles de qualité pour vous aider à en apprendre davantage sur les différents produits disponibles sur le marché High Tech. Le but final est de pouvoir vous aider à faire le bon choix.

Affiliation

  • Crazy Geek participe au programme d'affiliation de Amazon et Gearbest.

  • Nous recevons une commission lorsque les produits sont achetés via nos liens d'affiliations.

  • Des liens d'affiliations sont placés dans la barre latérale de droite et dans les articles. Nous intégrons les images et les liens directement sur notre site.

Contact

  • Vous avez une question ? Entrer en contact: crazygeek.mail@gmail.com