Moza-Mini-S

 

Test du Moza Mini S

La qualité des capteurs photo est de plus en meilleures sur les smartphones. Du coup maintenant de nombreux utilisateurs l’utilisent pour prendre leurs photos et vidéos. En même temps tout le monde n’a pas les moyens de se payer un réflex, un hybride ou une caméra. Par contre pour réaliser de bonnes vidéos avec son smartphone il faut investir dans quelques accessoires. Notamment un gimbal, aussi appelé stabilisateur. Dans ce test nous nous intéressons au Moza Mini S. Nous l’avons testé pendant plusieurs semaines. Découvrez le type de résultat que vous pouvez obtenir avec ce type de stabilisateur pour smartphone.

Les stabilisateurs pour smartphone se font de plus en plus nombreux sur la toile. Il suffit d’effectuer une recherche sur Google pour voir qu’il existe des centaines de références. Il y en a pour tous les budgets. Le Mono Mini S fait partie des plus abordables puisqu’il est proposé à un prix de 89 euros. Nous allons vous détailler ses caractéristiques, son ergonomie et surtout voir comment il réagit sur le terrain. Savoir si la stabilisation est véritablement performante. Nous avons utilisé le stabilisateur Moza Mini S avec un OnePlus 6T.

Points Positifs
- Prix
- Un mini trépied de fourni
- Connectique USB-C
- Bonne ergonomie
- Application complète


Points Négatifs
- Pas de malette de transport
- Mode tracking limité en Full HD
- Sélection des modes de stabilisation

 

Moza Mini S Test

stabilisateur-Moza-Mini-S

 

Le stabilisateur est livré dans une boîte en carton de couleur blanche. Le constructeur a imprimé une photo du Moza Mini S sur la face avant. Une fois déballée vous obtenez des guides, des autocollants l’effigie de la marque, le Moza Mini S replier sur lui-même, un mini trépied, un câble USB type C, un câble micro USB et un sac de transport. Le petit sac fourni est bien pratique, le gimbal rentre sans problème à l’intérieur. Une fois à l’intérieur vous pourrez le glisser dans votre sac à dos. On regrette quand même que le constructeur ne fournisse pas une mallette rigide pour le protégé des chocs. Au pire vous pouvez utiliser la boîte, mais elle est quand même volumineuse.

Le Moza Mini S est équipé d’une batterie rechargeable via le port USB type C. Il est recommandé de recharger le stabilisateur à 100% avant de l’allumer pour la première fois. La marque annonce une autonomie de 8 heures et un temps de charge d’environ 1 heure 50. Pour déplié le stabilisateur il faut déverrouiller l’axe via le petit switch. Lorsqu’on entend que le bouton est clippé, on sait que l’appareil est bien verrouillé. C’est très simple à effectuer, le stabilisateur est facilement manipulable. Ensuite vous pouvez fixer le mini trépied à sa base. Vous pouvez très bien vous en passer pendant l’utilisation, mais il sera quand même utile si vous voulez le poser au sol ou prolonger la prise à deux mains.

 

Moza-Mini-S-avis

 

Le stabilisateur est très léger, il fait 498 grammes sur la balance. C’est un bon compromis, il n’est pas trop lourd ou trop léger. Son poids ne sera pas un problème pendant vos déplacements et son poids est également idéal lorsque vous l’avez en main. Lorsqu’il est replié le gimbal fait 195 mm et 317 mm une fois dépliés. La prise en main est correcte, l’index vient en buter contre la partie en « L ». Le Moza Mini S est fait en plastique. On aurait aimé que le constructeur intègre plutôt du caoutchouc pour que la sensation soit un peu plus rugueuse. Pour installer votre smartphone, il suffit juste d’étirer le support (la pince). Le support accepte des smartphones de 58 à 88 mm de largeur. Penser à positionner votre téléphone du bon côté, de façons a ce que la caméra ne soit pas obstruée par le bras du stabilisateur. Le Moza Mini S supporte au maximum un smartphone de 260 grammes. Le OnePlus 6T plus sa coque ne fait que 220 grammes, donc il n’y a pas eu de soucis de ce côté-là.

Une fois que votre smartphone est installé, il faut essayer de l’équilibrer pour faciliter le travail des moteurs. Vous n’avez juste cas le faire glisser sur la droite ou sur la gauche pour obtenir le bon équilibre. Le stabilisateur peut être utilisé en mode paysage et portrait. Il suffit d’effectuer une rotation dans le sens des aiguilles d’une montre pour choisir le positionnement du support. Une fois ces réglages effectués vous n’avez plus cas l’allumer.

 

Moza-Mini-S-test

 

Pour allumer le Moza Mini S il suffit de rester appuyé sur le bouton Power. Dès qu’il est allumé, le gimbal s’équilibre automatiquement. Si vous faites un appui court sur le bouton Power le stabilisateur va se mettre en mode pause et si vous effectuez de nouveau un appui cela réactive les moteurs. Le stabilisateur possède trois axes d’équilibrage : le panoramique, le roulis et l’inclinaison. Une fois qu’il est allumé, vous pouvez le contrôler via joystick. C’est grâce à lui que vous effectuez les mouvements horizontaux et verticaux. Les mouvements panoramiques horizontaux peuvent se faire à 270° et pour le mouvement vertical on est limité à 90° vers le bas et le haut.

Par défaut le Gimbal est en mode de suivi panoramique. Du coup ce mode n’offre qu’un ajustement panoramique pour les mouvements droite/gauche ou gauche/droite. Le roulis et l’inclinaison sont verrouillés. La vitesse par défaut est assez moyenne. Si on appuie deux fois sur le bouton du bas le stabilisateur passe en mode « sportif » et grâce à ce mode le suivi panoramique est beaucoup plus réactif. Il faut effectuer trois appuis pour passer en mode « Inception ». Vous activez le joystick sur la gauche ou la droite pour lancer la rotation. Ce n’est pas une rotation infinie, elle est bloquée à 270°. Si vous appuyez deux fois sur la gâchette arrière, cela va recentrer le Gimbal. Et si vous maintenez la gâchette enfoncée cela va rajouter l’axe d’inclinaison pour effectuer des suivies verticaux. Pour terminer si vous appuyez deux fois et maintenez la gâchette enfoncée le stabilisateur va passer en mode « All Lock » et la tous les accès sont verrouillés.

Le niveau de la batterie est indiqué via une LED. Vous disposez de 100 à 70% d’autonomie quand les trois LED de couleurs bleu sont allumé, 70 à 40% quand il y a deux LED bleus et 40 à 20% avec une seul LED bleu. Quand la dernière LED se met à clignoté c’est que l’autonomie restante est en dessous de 20% et quand elle est rouge c’est qu’il faut recharger le Moza Mini S.

 

test-Moza-Mini-S

 

La marque propose une application qui permet de filmer et d’utiliser différentes fonctionnalités du gimbal. Vous pouvez y connecter en Bluetooth et Wifi. L’interface est claire et ergonomique. En haut à gauche on a l’indication de la batterie et le statut du mode utilisé. En bas à gauche on retrouve la galerie composée de vos photos et vidéos. Ensuite il y a un menu avec les paramètres du gimbal. Vous pouvez régler la vitesse du zoom, faire la calibration ou déconnecter l’application du stabilisateur. On peut également lire la version du firmware. Il y a une fonction de tracking qui est très simple à utiliser. Vous appuyez sur le bouton puis vous placez la petite cible de suivi sur la personne. Ensuite le Moza Mini S va automatiquement capter les mouvements du sujet. Le suivi est réactif. Par contre il y aura un certain délai si le sujet court. Il est a noté que le tracking ne fonctionne pas en 4K. Donc vous devrez vous contentez du Full HD avec ce mode.

Dans les autres options proposées il y a le time code et aussi le choix du mode de capture (normal ou selfie). Le mode tracking fonctionné également en mode selfie. Un menu avec différents paramètres est aussi disponible. Vous avez accès au mode selfie, la galerie, affichage d’un indicateur de niveau, activation de la lampe flash, de la stabilisation du smartphone, accéder au mode de tournage (photo/vidéo), etc. Dans le même menu, il y a également un mode pro qui permet de régler une compensation de l’exposition, la balance des blancs et la température des couleurs. La résolution est aussi réglable via l’interface de l’application. Ce qui est dommage c’est que les cadences d’images soient fixes, on ne peut pas les personnaliser en fonction de la résolution.

Ensuite ont peu affiché des grilles d’aides à la composition, des paramètres concernant la mise au point, activer le microphone Bluetooth et on accès a un mode live qui peut être utile si vous utilisez Facebook. Lorsqu’on appuie sur le bouton du centre présent sur le gimbal on lance une vidéo. Vous pouvez également prendre des photos pendant les enregistrements vidéo. L’utilisation est très simple. Vous pouvez vous référer au manuel d’utilisation pour comprendre le fonctionnement des différents boutons présents sur le stabilisateur. Cela peut être déroutant au début, mais cela devient plus clair une fois que l’on a compris leurs fonctionnements.

 

Conclusion

gimbal-Moza-Mini-S

 

Ce que l’on aime sur ce stabilisateur c’est que la batterie est intégrée. Cela fait gagner du temps pendant l’utilisation. On n’a pas besoin de transporter la batterie avec soi. La recharge est rapide avec le câble USB-C et on dispose bien de 8 heures d’autonomie. L’autre point positif c’est qu’il peut se plier sur soit même, du coup on gagne en transportabilité. Il est également appréciable de pouvoir passer très rapidement en mode portrait.

L’installation du smartphone est simple et c’est également le cas pour son utilisation. Il n’y a pas trop de boutons, l’essentiel est conservé. L’intégration de la gâchette sur la partie arrière est également une bonne idée pour recentrer le gimbal et sélectionner les différents modes. L’application proposée par la marque est complète et sans bugs. Grâce à elle on peut contrôler l’enregistrement et différents paramètres de prise de vue. La fonction tracking fait partie des points positifs de l’application et la stabilisation proposée par le Moza Mini S est de bonne qualité.

Les seuls gros points négatifs sont l’accessibilité des différents modes de stabilisation et le choix de la résolution d’image via l’application (on est limité à 30 images par secondes). Cela étant dit ça pourra être résolu avec une mise à jour du firmware. Un point aussi a amélioré c’est l’ajout d’une option pour contrôlé la réactivité des moteurs. Cette option est disponible sur des stabilisateurs un peu plus haut de gamme.

Le Moza Mini S n’est pas parfait, mais c’est quand même un très bon stabilisateur pour les voyageurs et les amateurs de vlogs. Grâce à lui vous allez pouvoir profiter de vidéos sans tremblement et différentes options de prise de vue. Son prix attractif satisfera les utilisateurs qui ont un petit budget. Le Moza Mini S est vraiment intéressant pour les personnes qui veulent améliorer le rendu de leurs petites productions vidéos.

 

Stabilisateur Moza Mini S

 

acheter-maintenant

Crazy Geek

L'objectif de notre site est de réaliser des tests/avis concrets sur toutes sortes de produits Geeks : smartphone, tablette, drone, montre connectée, casque gaming, etc. Nous nous efforçons d’écrire des articles de qualité pour vous aider à en apprendre davantage sur les différents produits disponibles sur le marché High Tech. Le but final est de pouvoir vous aider à faire le bon choix.

Affiliation

  • Crazy Geek participe au programme d'affiliation de Amazon et Gearbest.

  • Nous recevons une commission lorsque les produits sont achetés via nos liens d'affiliations.

  • Des liens d'affiliations sont placés dans la barre latérale de droite et dans les articles. Nous intégrons les images et les liens directement sur notre site.

Contact

  • Vous avez une question ? Entrer en contact: crazygeek.mail@gmail.com