Pocophone-F1

 

Test du Pocophone F1

Le fabricant Xiaomi a su imposer ses différents produits sur le marché français. Il faut dire que la marque prouve à chaque fois son savoir et propose toujours d’excellents rapport qualité/prix. Les smartphones Xiaomi sont très populaires auprès du public, mais le fabricant chinois a décidé de créer une autre marque appelée Pocophone. Avec celle-ci le constructeur veut proposer des smartphones équipés de composants haut de gamme, mais avec des prix de vente attractifs. Vous n’aurez pas besoin de dépenser des milliers d’euros pour obtenir un smartphone Pocophone. Le premier modèle de la marque se nomme « F1 » et il est disponible pour environ 300 euros. Découvrez ses caractéristiques et performances dans notre test complet.

Points Positifs
- Le processeur Snapdragon 845
- Autonomie
- Charge rapide
- Son prix
- Système MIUI


Points Négatifs
- N'est pas compatible avec la fréquence 700 MHz
- Pas de puce NFC
- L'appareil photo dorsal

 

Pocophone F1 Test

telephone-Pocophone-F1

 

Le téléphone Pocophone F1 est livré dans une boîte en carton standard. Une fois la boîte ouverte vous obtenez le smartphone, une coque de protection, un adaptateur secteur et un câble USB-C pour rechargé la batterie. Le F1 est disponible à l’achat sur le site internet Amazon.

 

Conception et construction

smartphone-Pocophone-F1

 

Nous n’avons pas grand-chose à dire du Pocophone F1 au niveau de son design. Il partage les mêmes caractéristiques que les smartphones sortis en 2018. À l’avant on fait face à un écran de 6,18 pouces avec une encoche large. Celle-ci intègre la LED de notification, le haut-parleur d’écoute et la caméra frontale. Les bords noirs entourant la dalle sont fins, il n’y a que le menton qui se fait un petit plus remarqué.

La partie arrière du téléphone est fabriquée en polycarbonate (du plastique). L’utilisation de ce matériau a l’avantage d’être moins fragile que du verre ou du métal. Vous n’êtes pas obligé de protéger le smartphone avec une coque de protection. L’utilisation de plastique permet également de réduire les coûts de fabrication (sur ce point c’est plutôt intéressant pour le constructeur). En tout cas ce choix ne nous a pas déçus, une fois le téléphone en main le contact avec le plastique reste doux et agréable. L’erreur de Pocophone c’est d’avoir imprimé son logo de couleur argent avec une finition texturée (vous le sentez en passant votre doigt dessus). Il va commencer à s’efface petit à petit pendant l’utilisation et par la suite il finira par complètement disparaître.

Sur la partie arrière tu téléphones on trouve également les deux capteurs photos placés l’un en dessous de l’autre et centré au milieu. Le capteur d’empreinte prend place juste en dessous les capteurs. Il est bien positionné, votre index tombe tout de suite dessus lorsque vous voulez l’utiliser. Le flash est placé sur la droite des capteurs photo.

Les boutons d’alimentation et du volume sont placés sur la tranche droite. Ils sont bien intégrés au boîtier (contact dur avec un bon retour lorsqu’on appui dessus). Le tiroir pour insérer votre carte SIM est du côté gauche. Il faudra utiliser le petit outil habituel pour l’ouvrir. La partie arrière du smartphone est arrondie, du coup l’appareil photo dépasser seulement très légèrement de la face arrière. C’est à la fois positif pour la manipulation et le design. Sur la tranche du haut vous trouverez un port jack 3,5 mm pour brancher en filaire vos écouteurs ou votre casque audio. Au bas de l’appareil, il y a le haut-parleur multimédia et le port USB-C pour recharger la batterie. La connectique est complète sur le Pocophone F1.

 

Ecran

téléphone-Pocophone-F1

 

Le Pocophone F1 possède un écran IPS de 3,21 pouces au format 18,7:9. La définition est de 2248 x 100 pixels, il n’y a aucun défaut de visible à l’œil nu (caractéristique que la majorité des smartphones de 2018 partage). L’affichage tire tout de même vers le bleu, c’est assez habituel avec les dalles IPS. La luminosité maximale est également un petit peu limité, surtout lorsque vous êtes en plein soleil.

La luminosité maximale est de 440 cd/m², ce résultat se situe dans la moyenne. On regrette quand même que le revêtement soit sensible aux reflets. Le contraste est bon et le niveau des couleurs et leur température nous montrent que l’écran affiche un peu trop de bleu par défaut. Mais comme nous vous l’avons précisé, ce défaut est présent sur tous les smartphones exploitant la technologie IPS. Heureusement le système MIUI permet de régler l’affichage via des options. En sélectionnant le mode « chaud » le niveau de couleurs est plus agréable. Par contre le contraste et la luminosité maximale deviennent plus faibles en sélectionnant ce mode.

Ce n’est pas le meilleur écran du marché, mais il reste satisfaisant. La plupart des utilisateurs seront comblés pendant l’utilisation. De toute façons les personnes exigeantes n’auront juste cas modifier le rendu de l’affichage dans les réglages du système MIUI.

 

Système et Performance

Pocophone-F1-avis

 

Comme d’habitude sur les smartphones du constructeur Xiaomi c’est le système Android qui est utilisé, mais l’interface MIUI développée par le constructeur est appliquée (ce que l’on appelle une surcouche dans le domaine de la téléphonie mobile). Pour le Pocophone F1 c’est une version spéciale qui est utilisée, elle se nomme « MIUI for Poco ». Elle se distingue avec un thème et un launcher aux couleurs de Poco. L’appareil tourne sous Android 8.1 Oreo avec la surcouche MIUI 9.6.11. L’appareil sera mis à jour vers Android 9.0 Pie en fin d’année 2018. Le smartphone prend seulement en charge Widevine L3, cela limite la qualité vidéo sur les services comme Netflix ou Molotov.

L’expérience utilisateur avec le launcher de Pocophone se rapproche plus du système Android classique. Vous avez droit à un tiroir d’applications qui peut être trié par catégorie ou couleur. C’est une option assez intéressante. Le système MIUI offre de nombreuses options et fonctions. C’est un point positif, mais le constructeur devrait revoir la cohérence de son système. Là l’expérience utilisateur n’est pas optimale. Il y a tellement de fonctions qu’il est difficile de se repérer dans les paramètres du système. Il faut fouiller pour trouver la bonne option. Et parfois en sélectionnant un sous-menu vous vous retrouvez face à d’autres sous-menus. Malgré ces problèmes d’ergonomie, le système MIUI est très complet. Vous disposez de nombreuses fonctions et options de personnalisation. L’interface MIUI ne nous a pas déçus, elle reste fluide et bien optimisée pendant l’utilisation.

L’intégration d’une encoche large n’est pas une bonne idée sur le Pocophone F1. Celle-ci perturbe l’expérience utilisateur, il n’y a plus assez de place pour afficher les notifications. Sur le côté droit, il y a l’icône qui indique le niveau de la batterie, le réseau et le wifi. Sur le côté gauche, il n’y a que l’heure, pas assez de place pour afficher des icônes. Une option est disponible dans les paramètres du téléphone pour dissimuler l’encoche avec un fond noir. L’option est vraiment utile, l’encoche large est bien camouflée en utilisant cette option. Vous pouvez interagir avec le téléphone via les boutons de navigations ou avec des gestes (il faut choisir le mode « gestes en plein écran » dans les paramètres).

« Master of Speed » (« maître de la vitesse ») c’est l’un des arguments marketing de Pocophone pour son modèle F1. Le constructeur a axé sa communication sur les performances de son smartphone. Le constructeur n’a pas eu tort puisque le Pocophone F1 intègre le processeur Snapdragon 845 qui est l’une des meilleures puces de Qualcomm. Le Snapdragon 845 est équipé d’un CPU octo-core composé de 4 cœurs Kryo 385, des dérivés de l’architecture ARM-Cortex-A75, cadencés à 2,8 GHz, et de 4 cœurs pensés pour l’efficacité énergétique et dérivée de l’architecture Cortex-A55 et cadencés à 1,5 GHz. Le processeur est accompagné de 6 ou 8 Go de RAM (LPDDR4X) et de 64 ou 128 Go de ROM (cela dépend de la version choisie). Nous avons testé la version 6 Go de RAM et 64 Go de ROM. Le constructeur a optimisé le système MIUI pour augmenter les performances du processeur. Pas de doute le F1 est un smartphone puissant, son score Antutu est de 266 117 points.

Le Pocophone F1 est moins puissant que le Xiaomi Mi 8 et le OnePlus 6, mais ces deux modèles concurrents ne sont pas vendus au même prix. Il est moins puissant, cependant l’écart n’est pas non plus énorme. C’est d’ailleurs l’un de ses points forts, équipés de composants puissants pour un tarif abordable. Le F1 a confirmé ses bonnes performances pendant notre test. Bien sûr toutes les tâches du quotidien sont effectuées rapidement et les jeux 3D gourmands en ressources sont fluides. PUBG Mobile tourne à 40 images par seconde, le jeu est resté stable pendant toutes nos parties. Il y a de nombreux jeux que vous pourrez faire tourner avec les graphismes au maximum. Nous n’avons pas trouvé de jeu capable de mettre en difficulté le Snapdragon 845. Même après de nombreuses parties, le téléphone n’était pas brulant et les performances ne faiblissez pas.

 

Photos

Pocophone-F1-test

 

Sur le dos du téléphone on trouve un capteur de 12 mégapixels avec un objectif f/1,9 et le second capteur fait 5 mégapixels avec un objectif f/2,0. Les deux capteurs sont accompagnés de l’algorithme de Xiaomi. Le constructeur met en avant la fonction « IA » qui est censée reconnaitre les sujets lorsque vous prenez des photos.

La première chose que l’on remarque lorsqu’on prend une photo c’est qu’il y a un filigrane Pocophone qui est appliqué. Celui-ci est activé par défaut, du coup il faut se rendre dans les paramètres pour le désactiver. À moins que vous préfériez que ce filigrane vienne gâcher vos clichés. Une fois enlever on constate que l’appareil photo offre de belles photos en plein jour. Nous ne sommes pas sur un rendu dignes d’un haut de gamme, mais le résultat est correct. Une belle plage dynamique et un beau piqué. L’image ne pixélise pas en faisant un zoom sur un élément. Les différents détails sont bien conservés.

En intérieur avec une luminosité plus faible la qualité du rendu en prend un coup. La mise au point est difficile, chaque photo est floue. Vous ne pourrez pas prendre de photos de belles qualités si la lumière vient à manquer. C’est lorsque l’on essaie de prendre des photos de nuit que l’on se rend compte des limites de l’appareil photo. Il sera difficile d’obtenir une photo de bonne qualité. L’image perd énormément en détail. Même si le bruit numérique vient perturber le rendu les photos restent exploitables. Vous pourrez conserver les photos prises pour les montrés à un ami, mais vous n’obtiendrez pas des j’aime en la partageant sur les réseaux sociaux.

Le Pocophone F1 utilise le second capteur pour réaliser les effets bokeh (flou d’arrière-plan). Cette fonction est maintenant présente sur la plupart des smartphones. Le problème avec ce mode c’est qu’il faut que le smartphone détecte le sujet, le repère dans l’espace et le détoure correctement en appliquant l’effet flou sur la partie arrière. Le résultat n’est pas catastrophique sur le F1, mais ce n’est pas l’un de ses points forts. En zoomant sur les photos prises en mode bokeh on remarque que le sujet n’est pas bien détouré. Le flou mange certaines parties, notamment les cheveux.

À l’avant le constructeur a intégré un capteur de 20 mégapixels avec un objectif f/2,0. Nous avons été agréablement surpris de la qualité des selfies. De jours les photos offrent beaucoup de détails et une belle plage dynamique. Il n’y a pas de problème de mise au point. De nuit le résultat est correct, la photo converse de nombreux détails. En intérieur la gestion de la lumière est difficile, mais le résultat est encore satisfaisant.

 

Connectivité et Son

avis-Pocophone-F1

 

Le Pocophone F1 est compatible avec la plupart des fréquences 4G françaises, à l’exception comme c’est souvent le cas de la bande B28 700 Mhz. Nous n’avons pas eu de problème pour capter le réseau pendant notre test (le débit est dans la norme). Vous pouvez insérer deux carte SIM ou une cartes SIM et une carte micro SD pour étendre la mémoire (c’est ce qu’on appelle un slot hybride). Le micro du F1 est correct, vous serez compris par votre interlocuteur même dans un environnement bruyant.

Fréquences prises en charge :
- GSM: B2 / B3 / B5 / B8
- WCDMA: B1 / 2 / 5 / 8
- FDD-LTE: B1 / 3 / 5 / 7 / 8 / 20, TDD-LTE: B38 / 40 / 41

Le téléphone peut être connecté en WiFi (802.11 b/g/n/ac) et il est compatible avec la technologie Bluetooth en version 5.0 (les codecs AAC, aptX et aptX HD sont pris en charge). Ce qui manque vraiment sur ce modèle c’est une puce NFC. Vous ne pourrez pas exploiter le paiement sans contact ou l’appairage sans-fil simplifié.

Pocophone annoncé un son stéréo pour son F1. Il y a effectivement un haut-parleur qui est placé à côté du port de charge USB-C (tranche du bas) et le second haut-parleur utilisé pour l’écoute pendant les appels téléphoniques est intégré dans l’encoche. Le problème c’est qu’en regardant une vidéo de son stéréo on a remarqué que les deux soties étaient déséquilibrées. Du coup la promesse du son stéréo n’est pas tenue. Le seul véritable haut-parleur multimédia est celui placé sur tranche du bas.

 

Autonomie

test-Pocophone-F1

 

Le Pocophone F1 est équipé d’une batterie de 4000 mAh. Celle-ci ne nous a pas déçus pendant notre test. Même avec une utilisation intensive (sessions de jeux, navigation web, vidéo sur YouTube) le téléphone est capable de tenir tout une journée. En plus le système MIUI détecte les applications qui consomment le plus d’énergie et régler leur comportement lorsqu’elles tournent en arrière-plan.

L’autonomie est annoncée à environ 10 heures avec PCMark. Le F1 se place en haut du classement au niveau de l’autonomie. Il prend place à côté des smartphones les plus endurants. Le smartphone est compatible avec la charge rapide QuickCharge 3.0. L’adaptateur secteur fourni dans la boîte fait 18W et il y a également un câble USB-C qui est présent. Il faudra un peu moins de 2 heures pour obtenir une recharge complète de la batterie.

Conclusion

Pocophone-F1-review

 

Le Pocophone F1 est un smartphone puissant, endurant et vendu à un prix attractif. Le F1 dispose de nombreuses qualités, bien sûr tout n’est pas parfait. On regrettera par exemple la faible luminosité de l’écran ou encore le manque d’ergonomie de l’interface MIUI. Mais bon ces défauts sont tellement insignifiants quand on découvre ses performances générales. C’est très simple il n’y a aucun autre smartphone qui peut lui faire concurrence dans cette gamme de prix. Si votre budget ne peut dépasser les 300 euros, c’est ce smartphone qu’il vous faut.

 

Smartphone Pocophone F1

 

acheter-maintenant

Tags: Pocophone F1 - telephone Pocophone F1 - smartphone Pocophone F1 - téléphone Pocophone F1 - Pocophone F1 avis - Pocophone F1 test - avis Pocophone F1 - test Pocophone F1 - Pocophone F1 review

Retrouvez tous nos derniers tests ici !

Crazy Geek

L'objectif de notre site est de réaliser des tests/avis concrets sur toutes sortes de produits Geeks : smartphone, tablette, drone, montre connectée, casque gaming, etc. Nous nous efforçons d’écrire des articles de qualité pour vous aider à en apprendre davantage sur les différents produits disponibles sur le marché High Tech. Le but final est de pouvoir vous aider à faire le bon choix.

Affiliation

  • Crazy Geek participe au programme d'affiliation de Amazon et Gearbest.

  • Nous recevons une commission lorsque les produits sont achetés via nos liens d'affiliations.

  • Des liens d'affiliations sont placés dans la barre latérale de droite et dans les articles. Nous intégrons les images et les liens directement sur notre site.

Contact

  • Vous avez une question ? Entrer en contact: crazygeek.mail@gmail.com