Oukitel-WP2

 

Test du Oukitel WP2

Le Oukitel WP2 est un smartphone tout terrain de milieu de gamme. Il est équipé à la fois d’ancienne et nouvelle technologie. L’appareil tourne sous Android 8.1. Il possède un écran de 6 pouces, une batterie de 10.000 mAh, une puce NFC, un tiroir SIM hybride et le port de recharge est de type USB-C. Le WP2 est renforcé par du plastique et du métal, cela le protège des chocs et chutes. Mais l’appareil dispose également d’une certification IP68. Nous avons testé la version 4 Go de RAM et 64 Go de ROM. Ses caractéristiques et performances sont détaillées ci-dessous.

Points Positifs
- Robuste
- Affichage
- Autonomie
- Certification IP68
- Système Android propre


Points Négatifs
- Gros et lourd
- Position du capteur d'empreinte digitale
- Vieux processeur

 

Oukitel WP2 Test

téléphone-Oukitel-WP2

 

Le téléphone Oukitel WP2 est livré dans une grosse boîte en carton de couleur noire. Une fois la boîte ouverte vous obtenez le smartphone, un adaptateur secteur, un câble USB-C pour rechargé la batterie, un adaptateur USB Type C vers mini jack 3,5 mm et un câble OTG. Il n’y a pas besoin de coque de protection vu que le smartphone est renforcé. Il est disponible aux alentours de 300 euros sur internet.

 

Conception et construction

smartphone-Oukitel-WP2

 

Le Oukitel WP2 possède une conception similaire aux autres smartphones tout terrain. Le boîtier est renforcé avec du plastique pour que le téléphone puisse amortir les chocs et les chutes. Par contre les bords ont été renforcés par du métal, cela permet d’améliorer l’adhérence. Notre version est de couleur noire, il y a juste les vis et les éléments en métal qui sont de couleur plus claire. La partie arrière du téléphone n’est pas amovible. Et il ne faut pas desserrer les vis, car elle assure l’étanchéité de l’appareil. Le WP2 est certifié IP68, il est totalement protégé contre les poussières et également contre l’immersion prolongée au-delà de 1 mètre de profondeur. Le port USB-C présent au bas du téléphone est protégé par un élément en caoutchouc. Il empêche la pénétration des liquides. N’oubliez pas de remettre en place le caoutchouc lorsque vous avez fini d’utiliser le port de recharge.

Le bouton de verrouillage, du volume et le capteur d’empreinte digitale sont placés sur le côté droit. Le téléphone est assez volumineux, il est impossible de la manipuler d’une seule main. L’écran fait 6 pouces et au niveau dimensions l’appareil fait 171 x 85 x 16 mm. C’est la batterie de 10.000 mAh qui prend énormément de place et qui rajoute du poids à l’ensemble. Le smartphone fait 363 grammes, il est gros et lourd. C’est une caractéristique que l’on retrouve très souvent sur les modèles tout terrain.

Le capteur d’empreinte digitale placé sur la droite de l’appareil est discret et fonctionne bien. Il déverrouille l’appareil en 2,5 secondes. Par contre le positionnement n’est pas idéal. Dès que vous saisissez l’appareil, vos doigts se posent dessus. Il aurait été plus logique de l’intégrer sur l’arrière. Après c’est juste une question d’habitude, on s’y fait avec le temps.

Sur l’avant de l’appareil on trouve le haut-parleur d’écoute, la caméra frontale de 8 mégapixels et une LED de notification (RVB). Vous interagissez avec le Oukitel WP2 via les boutons tactiles présents au bas de l’écran. Vous pouvez modifier leurs positionnements dans les paramètres du téléphone. Sur l’arrière du WP2 on trouve un capteur de 16 mégapixels, le second capteur est fictif. Juste en dessous il y a 4 diodes qui permettent une lumière brillante lorsque vous utilisez la fonction lampe de poche (ce sera utile pendant vos sorties en extérieur). Par contre les diodes sont protégées par un plastique qui diminue la puissance/luminosité, c’est dommage. Juste en bas de la partie arrière, il y a une petite plaque en métal sur laquelle est imprimé « Oukitel ». Au moins votre entourage ne vous demandera pas la marque de votre téléphone s’il l’aperçoive.

 

Ecran

Oukitel-WP2-avis

 

L’écran de 6 pouces est entouré de bords noirs. Celle de gauche et droite font 9 mm et celle du haut et du bas font 20 mm d’épaisseur. La dalle installée sur l’appareil est de type LCD IPS. La définition de l’écran est de 2160 x 1080 pixels et la résolution est de 402 pixels par pouces. Impossible de détecter des pixels à l’œil nu.

L’affichage est de bonne qualité. Bien sûr les contrastes et le rendu ne sont pas aussi bons que sur une dalle AMOLED, mais le résultat est satisfaisant. Les informations sont lisibles, quelle que soit la situation (en plein jour face au soleil ou de nuit). L’écran est au format 18:9 et vous interagissez avec l’appareil grâce aux 3 boutons tactiles du système Android (ils sont personnalisables dans les paramètres). La dalle est protégée par un verre Corning Gorilla Glass. Le tactile fonctionne parfaitement, il est fiable et précis. Il est capable de détecter 10 points de contact en simultané. Vous pourrez composer vos messages rapidement sans qu’il n’y ait d’erreur.

Le Oukitel WP2 peut être déverrouillé avec le capteur d’empreintes digitales, avec un code manuel ou glissement de doigt. Le téléphone propose également une fonction Face Unlock. La technologie est fiable et déverrouille rapidement le téléphone. Par contre il faut suffisamment de lumière pour que votre visage soit détecté. Il faut appuyer sur le bouton d’alimentation est ensuite placé son visage face à l’appareil. Donc on effectue une étape de plus pour accéder à l’écran d’accueil.

 

Système et Performance

Oukitel-WP2-test

 

Le Oukitel WP2 n’est pas un smartphone super puissant. Le constructeur a décidé d’intégrer le processeur Mediatek MT6750T. C’est un 8 cœurs cadencés à 1,5 GHz. Il est accompagné d’une puce graphique Mali-T860 MP2 520 Mhz et de 4 Go de RAM. Le constructeur aurait dû intégrer un processeur plus récent, car ses performances ne sont vraiment pas exceptionnelles. Son score Antutu est de 55942 points. Il n’y a pas de problème pour effectuer les tâches classiques (navigation web, utilisation des différentes applications, etc.), mais il ne faut pas lui en demander plus. Pas la peine d’espérer jouer au dernier jeu 3D avec ce modèle. Le WP2 est parfaitement fonctionnel, on regrette quand même l’utilisation d’un processeur obsolète. Côté mémoire vous disposez de 64 Go. Si cette capacité ne vous suffit pas vous pourrez insérer une carte micro SD dans le tiroir présent sur le côté gauche de l’appareil.

L’appareil tourne sous Android 8.0. On a été ravi de constater que Oukitel n’a presque rien changé sur le système. Les amoureux d’Android ne seront pas perdus en utilisant le WP2. On retrouve la même interface et les mêmes paramètres. C’est un point positif, car de nombreux constructeurs chinois utilisent leurs propres systèmes qui sont parfois ratés. Là le système est propre et fluide. Il n’y a pas d’applications malveillantes de préinstallées ou de publicités. Nous avons lancé un scan et aucun virus n’a été détecté. Le Play Store et les applications de Google sont présents. Il n’y a eu aucun bug pendant notre phase de test.

Oukitel a intégré une application qui propose des outils qui pourront être utiles lors de vos sorties en extérieur : boussole, loupe, niveau à bulle, etc.

 

Photos

Oukitel-WP2-review

 

Sur l’arrière on peut voir deux capteurs, mais seul le premier est utilisable (le second est fictif). C’est un capteur Samsunf S5K2P7 de 16 mégapixels. Et en frontal le constructeur a intégré un capteur de 8 mégapixels.

Les photos disposent d’une bonne reproduction des couleurs, elles sont à la fois fortes et naturelles. Les différents éléments sont également nets et suffisamment détaillés. Le résultat n’est pas à la hauteur d’un haut de gamme, mais au moins les photos sont exploitables. Ce n’est pas toujours le cas sur les smartphones tout terrain.

L’application photo propose un mode panorama, le mode HDR et un mode pro qui propose plus de réglages. Il y a également l’effet bokeh (flou d’arrière-plan), mais bon il est réalisé par le logiciel. Du coup c’est simplement un cercle flou qui est placé autour du sujet. Le mode beauté proposé dans les options ne peut être utilisé que sur les utilisateurs asiatiques.

 

Connectivité

avis-Oukitel-WP2

 

Le Oukitel WP2 prend en charge toutes les fréquences 4G françaises sauf la B28. Il n’y a jamais eu de problème de réception du signal pendant notre test. En ville ou à la campagne le signal a toujours été détecté. Nous utilisions le réseau d’Orange.

Fréquences prises en charge :
- GSM: 850/900/1800/1900MHz
- WCDMA: bande 1/8
- FDD-LTE: Bande 1/3/7/8/20

Le haut-parleur intégré n’est pas top qualité, le son est assez métallique. C’est probablement dû à sa conception qui doit rester étanche (IP68). Du coup il est préférable de connecter votre casque audio ou vos écouteurs pour écouter votre musique. Oukitel fourni un adaptateur USB-C vers jack 3,5 mm dans la boîte. Ou sinon vous pourrez utiliser la technologie sans Bluetooth 4.2. La connexion sans fil a toujours été fiable et stable avec notre casque audio.

Le téléphone peut être connecté en Wifi, il est compatible avec les normes 802.11 b / g / n. la réception du GPS est bonne. À pied ou en voiture, votre position est parfaitement géo localisée. Il faut juste parfois un certain temps pour que l’emplacement soit affiché. Au niveau des capteurs l’appareil possède un capteur de luminosité, proximité, d’empreintes digitales, un accéléromètre, une boussole et un gyroscope. Tous les capteurs remplissent parfaitement leurs rôles.

 

Autonomie

test-Oukitel-WP2

 

Les smartphones tout terrain sont toujours plus endurants que les smartphones classiques vu qu’il intègre de plus grosses batteries. Cela fait d’ailleurs toujours partie de leurs points forts. Ce genre d’appareil doit pouvoir fonctionner plusieurs jours avec une seule charge. Le Oukitel WP2 tient ses promesses sur ce point. Grâce à sa batterie de 10000 mAh nous avons pu l’utiliser pendant 3 jours. Et notre utilisation a été intensive : navigation web, réseaux sociaux, utilisation du Bluetooth, GPS.

Le téléphone consomme peu d’énergie en veille. Sinon regarder une vidéo YouTube pendant 1 heure consomme environ 6%. Notre test avec PCMark annonce 19 heures et 38 minutes d’autonomie. Pas de doute le WP2 est un smartphone endurant.

Oukitel fournit un câble OTG dans la boîte. Vous pourrez l’utiliser pour charger d’autres appareils (merci la batterie de 10000 mAh). Par contre la batterie du téléphone vous la rechargez avec le câble USB-C et l’adaptateur secteur. Il faudra environ 4 heures et 45 minutes pour obtenir 100% de batterie.

Conclusion

test-du-Oukitel-WP2

 

Le Oukitel WP2 est un smartphone tout terrain peu puissant et lourd, mais il remplit tous de même son rôle. Sa coque en plastique ne craint pas les chocs et il ne craint pas l’immersion (IP68). Sa grosse batterie de 10000 mAh permet une utilisation de plusieurs jours. Le WP2 pourra parfaitement vous accompagner pendant vos sorties en extérieur.

 

Smartphone Oukitel WP2

 

acheter-maintenant

Tags: Oukitel WP2 - telephone Oukitel WP2 - téléphone Oukitel WP2 - smartphone Oukitel WP2 - Oukitel WP2 avis - Oukitel WP2 test - Oukitel WP2 review - avis Oukitel WP2 - test Oukitel WP2 - review Oukitel WP2

Retrouvez tous nos derniers tests ici !

Crazy Geek

L'objectif de notre site est de réaliser des tests/avis concrets sur toutes sortes de produits Geeks : smartphone, tablette, drone, montre connectée, casque gaming, etc. Nous nous efforçons d’écrire des articles de qualité pour vous aider à en apprendre davantage sur les différents produits disponibles sur le marché High Tech. Le but final est de pouvoir vous aider à faire le bon choix.

Affiliation

  • Crazy Geek participe au programme d'affiliation de Amazon et Gearbest.

  • Nous recevons une commission lorsque les produits sont achetés via nos liens d'affiliations.

  • Des liens d'affiliations sont placés dans la barre latérale de droite et dans les articles. Nous intégrons les images et les liens directement sur notre site.

Contact

  • Vous avez une question ? Entrer en contact: crazygeek.mail@gmail.com