Oukitel-U18

 

Test du Oukitel U18

La marque chinoise Oukitel s’est fait connaitre auprès du public grâce à ses smartphones équipés de grosse batterie. Ce sont surtout les modèles de la gamme « K » qui dispose de cette caractéristique. Cette fois le constructeur chinois a décidé de sortir un modèle bas de gamme pour satisfaire les petits budgets. Le Oukitel U18 copie certains aspects de l’iPhone X (son encoche notamment), mais le reste de son design n’a rien avoir avec le modèle de la marque à la pomme. Le U18 n’est pas un clone de l’iPhone X. Nous avons détaillé ses caractéristiques et performances dans notre test.

Points Positifs
- Système d'exploitation fluide et propre
- Autonomie
- Charge rapide


Points Négatifs
- L'encoche
- Impossible de jouer au jeu 3D
- Appareil photo

 

Oukitel U18 Test

telephone-Oukitel-U18

 

Le smartphone Oukitel U18 est livré dans une boîte en carton de couleur blanche. Une fois la boîte ouverte vous obtenez le téléphone, une coque de protection transparente, l’outil pour ouvrir le tiroir de la carte SIM, un adaptateur secteur, un câble USB-C pour rechargé la batterie, un adaptateur USB Type C vers jack 3,5 mm et le mode d’emploi. Le téléphone est disponible pour 150 euros sur internet.

 

Conception et construction

téléphone-Oukitel-U18

 

La première chose que nous avons remarqué une fois le Oukitel U18 en main c’est son poids. Le smartphone fait 215 grammes sur la balance. C’est un poids relativement lourd pour un appareil qui mesure 150,4 x 73 x 11 mm. L’utilisation de Zinc pour fabriquer le corps de l’appareil ne joue pas en sa faveur. Si vous placez le U18 sur une table et que vous posez vos yeux dessus vous aurez l’impression qu’il n’est pas épais. Mais dès que l’on regarde les tranches, on remarque son épaisseur de 11 millimètres. Ce n’est pas un modèle compact et léger.

À l’avant on fait face à un écran de 8,85 pouces au format 21:9. L’écran est vraiment bien intégré au boîtier. Oukitel a intégré une encoche large sur la partie supérieure de l’écran. Celle-ci intègre la caméra frontale, le haut-parleur d’écoute et les capteurs. Pour améliorer la prise en main, le constructeur a arrondi la coque de protection en plastique placé sur la partie arrière du téléphone. À l’arrière on trouve les deux capteurs photo placés l’un en dessous de l’autre et centrés au milieu. Le flash prend place juste à côté des deux capteurs et le lecteur d’empreinte digitale est centré au milieu sous les capteurs photo. Le logo Oukitel est imprimé en blanc sur la partie basse.

Sur la tranche gauche, on trouve le tiroir de la carte SIM. Vous l’ouvrez en utilisant le petit outil fourni dans la boîte. Et sur la tranche droite, on trouve les boutons d’alimentation et du volume. Vous rechargez l’appareil via la prise USB-C placée sur le bas (le câble de charge est fourni dans la boîte). L’intégration de cette connectique n’est pas toujours présente sur les smartphones vendus dans cette gamme de prix. Le U18 est un modèle bas de gamme qui possède un design sobre et classique. On en a pour notre argent sur ce point. Les matériaux utilisés correspondent au prix de vente du téléphone. Le Oukitel U18 est disponible en noir, bleu et or.

 

Ecran

smartphone-Oukitel-U18

 

Oukitel a décidé d’intégré une encoche qui ressemble fortement à celle de l’iPhone X. Malheureusement l’intégration de l’encoche a un impact négatif sur l’utilisation de l’appareil. À cause de sa largeur, il n’y a plus assez de place sur les côtés pour afficher toutes les notifications. Sur le côté gauche de l’appareil, il n’y a que l’heure qui peut être affichée et sur le côté droit il y a seulement la place pour l’icône du réseau, la puissance de réception et le niveau de la batterie. Du coup il faut faire défiler le menu pour voir toutes les notifications. Nous aurions préféré que le constructeur n’intègre pas d’encoche. Elle est vraiment superflue sur ce modèle.

L’écran du Oukitel U18 fait 5,85 pouces. La définition est de 1512 x 720 pixels et la résolution est de 286 pixels par pouces. Le format d’affichage est long, 21:9. La dalle IPS enregistre au maximum 5 points de contact. L’affichage est correct, la reproduction des couleurs est fidèle, mais on aurait quand même aimé un résultat plus coloré. En plus il n’est pas possible d’ajuster le rendu de l’affichage dans les paramètres. Sinon les contrastes sont forts. La dalle est recouverte par un film protecteur en sortie d’usine. Oukitel n’a pas précisé sur la fiche technique de l’appareil si le verre qui protège l’écran est un Gorilla Glass. Mais le verre est suffisamment résistant pour une utilisation au quotidien.

 

Système et Performance

Oukitel-U18-avis

 

Le hardware du Oukitel U18 correspond à son prix de vente. Il est équipé du processeur MediaTek MT6750T. C’est un huit cœurs composés en deux groupes de Cortex-A53 (4x 1,0 GHz et 4x 1,5 GHz). Le processeur est accompagné de 4 Go de RAM d’une puce Mali-T860. Le U18 n’est pas un smartphone super puissant (son score Antutu est de 42 711 points). Ses composants sont bas de gamme, mais ils sont suffisamment efficaces pour que le téléphone puisse être utilisé pour effectuer les tâches du quotidien. Vous pourrez faire des recherches sur internet, utiliser les réseaux sociaux et regarder des vidéos YouTube sans subir de gros ralentissements. Au niveau de la mémoire, vous disposez de 64 Go de stockage.

Grâce à ses 4 Go de RAM le téléphone supporte parfaitement le multitâche. Par contre, n’essayez pas de lancer des jeux 3D, la puce Mali-T860 n’est pas suffisamment puissante. Vous pourrez seulement jouer à des jeux 2D peu gourmands en ressources. Le U18 tourne sous Android 7. Le système a été très peu modifié. On a juste remarqué une personnalisation des icônes. Pour le reste les fonctions et paramètres habituels du système de Google sont présents. Les applications de Google sont préinstallées et il y a également un tiroir d’application. Le système Android a bien fonctionné pendant notre phase de test. Il a toujours été fluide et il n’y a eu aucun crash ou bug. Vous naviguez dans le système à l’aide des boutons tactiles Android. Oukitel a annoncé dans le futur une mise à jour vers Android 8 Oreo.

Vous pouvez déverrouiller le téléphone avec votre doigt via le lecteur d’empreinte digitale ou avec votre visage. La configuration est très simple à faire. Vous n’avez cas scanner votre visage et ensuite essayé la fonction. Une photo ouverte sur l’écran de notre PC n’a pas pu tromper le capteur. Nous avons surtout utilisé le capteur d’empreinte digitale pendant notre test. Son efficacité est des plus satisfaisante (10 tentatives sur 10 de réussies).

 

Photos

Oukitel-U18-test

 

Le Oukitel U18 est équipé de deux capteurs sur l’arrière, mais le second capteur est fictif. Si vous placez votre doigt devant l’objectif vous remarquerez que le résultat final ne change pas. Cette configuration est souvent utilisée sur les smartphones chinois bas de gamme. On fait croire qu’il y a deux capteurs photos, mais enfaite le second est inutilisable. Du coup l’effet bokeh (le flou d’arrière-plan) est réalisé par le logiciel. Dans l’application photo, vous pouvez régler l’intensité du mode flou. Mais les développeurs se sont trompés dans le paramétrage de l’option. Si vous augmentez l’intensité de l’effet bokeh le flou est plus faible et si vous diminuez l’intensité il devient plus fort. Normalement ce doit être l’inverse.

Le capteur à l’arrière est un Sony IMX135 de 16 mégapixels. Ce capteur donne parfois des photos correctes sur certains smartphones. Malheureusement les photos sont de mauvaises qualités sur le U18. Le logiciel est mal optimisé, du coup à chaque fois les photos sont trop sombres ou surexposées. Certains éléments disposent de belles couleurs et sont suffisamment nets, mais le résultat n’est pas identique sur l’ensemble de la photo.

À l’avant le téléphone est équipé d’un capteur OmniVision de 13 mégapixels. L’exposition, l’iso et la balance des blancs peuvent être ajustés. Mais bon même en apportant de nombreuses améliorations le résultat reste mauvais. Les visages sur les selfies manquent de détails et précisions. Vous l’aurez compris le capteur avant et arrière du U18 sont mauvais.

 

Connectivité

Oukitel-U18-review

 

Le Oukitel U18 est compatible avec la plupart des fréquences 4G françaises, excepté la B28. Cette fréquence concerne surtout les utilisateurs Free Mobile. La réception du réseau a toujours été satisfaisante pendant notre test. Nous n’avons jamais eu de problème lors de nos appels téléphoniques. Vous pouvez insérer deux SIM dans le tiroir, mais vous vous passerez de l’extension de mémoire via micro SD.

Fréquences prises en charge :
- 2G: GSM 850/900/1800/1900MHz
- 3G: WCDMA 900/2100 MHz
- 4G: FDD-TLE 1/3/7/8/20 (2100/1800/2600/900/800MHz)

Le téléphone peut également être connecté en Wifi (802.11 b / g /n) et la navigation avec GPS était correcte. Le U18 est compatible avec la technologie Bluetooth. Vous pourrez connecter votre casque audio, vos écouteurs ou votre enceinte nomade. Le U18 possède les capteurs habituels (accélération, proximité et lumière), l’OTG est également pris en charge.

 

Autonomie

avis-Oukitel-U18

 

Le fait que le Oukitel U18 intègre un port USB Type C est vraiment positif. Cette connectique n’est pas toujours présente sur les smartphones vendus dans cette gamme de prix. Le U18 est équipé d’une batterie de 4000 mAh. Nous avons relevé 8 heures d’autonomie lors de notre test de performance. Vous aurez de quoi utiliser le téléphone toute une journée en utilisation normale. L’adaptateur secteur fourni dans la boîte permet de recharger le smartphone en deux heures.

Conclusion

test-Oukitel-U18

 

Pour 150 euros vous obtenez un smartphone bas de gamme qui remplit son rôle. Le système Android est stable et les composants du Oukitel U18 sont suffisamment puissants pour une utilisation normale. C’est l’appareil photo qui est le plus décevant.

 

Smartphone Oukitel U18

 

acheter-maintenant

Tags: Oukitel U18 - telephone Oukitel U18 - téléphone Oukitel U18 - smartphone Oukitel U18 - Oukitel U18 avis - Oukitel U18 test - Oukitel U18 review - avis Oukitel U18 - test Oukitel U18 - review Oukitel U18

Retrouvez tous nos derniers tests ici !

Crazy Geek

L'objectif de notre site est de réaliser des tests/avis concrets sur toutes sortes de produits Geeks : smartphone, tablette, drone, montre connectée, casque gaming, etc. Nous nous efforçons d’écrire des articles de qualité pour vous aider à en apprendre davantage sur les différents produits disponibles sur le marché High Tech. Le but final est de pouvoir vous aider à faire le bon choix.

Affiliation

  • Crazy Geek participe au programme d'affiliation de Amazon et Gearbest.

  • Nous recevons une commission lorsque les produits sont achetés via nos liens d'affiliations.

  • Des liens d'affiliations sont placés dans la barre latérale de droite et dans les articles. Nous intégrons les images et les liens directement sur notre site.

Contact

  • Vous avez une question ? Entrer en contact: crazygeek.mail@gmail.com