Doogee-BL12000

 

Test du Doogee BL12000

Doogee est une marque chinoise basée à Shenzhen et spécialisée dans la conception et le développement de smartphones fonctionnant sous le système d’exploitation Android. La marque appartient au fabricant chinois Cnoems. Dans son catalogue on trouve des smartphones classiques, des smartphones avec de grosses batteries et des smartphones conçus pour une utilisation dans des environnements difficiles (résistant à la poussière, l’eau). Dans ce test nous nous intéressons au BL12000.

Le Doogee BL12000 tient son nom de sa batterie, car oui il est équipé d’une énorme batterie de 12 000 mAh. Enfin pour être précisé il est équipé de deux batteries de 6000 Mah. Au vu de cette capacité, le téléphone rentre en concurrence directe avec le Oukitel K8000. Doogee fait partie des premiers constructeurs à avoir conçu des smartphones possédant de grosses batteries. Découvrez dans notre test ce que vaut le BL12000.

Points Positifs
- Charge rapide
- Autonomie


Points Négatifs
- Epais et lourd
- Performances
- Appareil photo

 

Doogee BL12000 Test

telephone-Doogee-BL12000

 

Le téléphone Doogee BL12000 est livré dans une boîte en carton de couleur noire. Il n’y a aucune photo sur le revêtement. Une fois la boîte ouverte vous obtenez le smartphone, un chiffon de nettoyage, l’outil pour ouvrir le tiroir de la carte SIM, une coque de protection, un adaptateur secteur, un câble micro USB pour rechargé la batterie, un adaptateur OTG et un manuel d’utilisation. Doogee a été généreux sur les accessoires. Le BL12000 est disponible à l’achat sur le site Amazon.

 

Conception et construction

téléphone-Doogee-BL12000

 

Dès que l’on commence à manipuler le téléphone on constate tous de suite qu’il est super épais et lourd. Vous transportez une brique, du coup il faut de grande et solide poche l’emmener avec vous pendant vos déplacements. Le Doogee BL12000 fait 14,7 mm d’épaisseur, c’est deux fois plus qu’un smartphone classique. Pour le reste de ses dimensions il fait 162 mm de long et 74 mm de large et pèse 320 grammes sur la balance. Pas de doute sur le fait que c’est un smartphone encombrant. Même après plusieurs jours d’utilisation nous étions toujours surpris par son poids. En même temps une batterie de 12 000 mAh prend forcément beaucoup de place et ajoute énormément de poids à l’ensemble.

Le smartphone possède un design classique. Il est disponible en noir et en bleu ciel. Nous avons testé la version de couleur noire. Le constructeur a arrondi les bords et certaines parties sont incurvées. Ces formes permettent une meilleure prise en main et un meilleur confort. Mais même si le contact du smartphone dans votre main est optimisé, il y a toujours le poids qui se fait ressentir. Une coque de protection est fournie dans la boîte pour protéger l’appareil des traces de doigt et des chocs. Vous pourrez en acheter une autre sur internet si celle-ci ne vous convient pas. Il y a énormément de choix sur le web.

Le constructeur a utilisé du métal et du plastique pour concevoir le BL12000. Sur le boîtier on retrouve du plastique, mais les tranches ont été renforcées par des barrettes en métal. Vous ne pouvez pas avoir accès à la batterie sur ce modèle. Les boutons du volume et de verrouillage sont placés sur la tranche de droite. Les deux boutons sont en métal et parfaitement intégrés au boîtier. Chaque pression est bien reconnue. Sur la tranche de gauche, vous trouverez le tiroir de la carte SIM. Vous l’ouvrez en utilisant l’aiguille métallique fournie dans la boîte. C’est un slot hybride, vous pouvez insérer deux nano SIM ou une nano SIM et une carte micro SD pour étendre la mémoire. Sur la tranche du haut on trouve un port jack 3,5 mm pour l’écoute musicale en mode filaire et le port micro USB pour rechargé la batterie est placé sur la tranche du bas. La sortie du haut-parleur multimédia est également visible sur la partie basse du smartphone.

À l’avant on fait face à un écran de 6 pouces. Il n’y a pas de bouton physique, vous interagissez en utilisant les boutons tactiles présents au bas de l’écran. Sur la partie du dessus, on trouve le haut-parleur d’écoute, une caméra frontale de 16 mégapixels, une LED de notification qui s’allume en blanc et le capteur de proximité. À l’arrière on trouve deux capteurs photo qui sont centrés sur le milieu. Les capteurs sont placés verticalement et le capteur d’empreinte est placé juste en dessous. Celui-ci est relativement bien placé, vous n’aurez aucun mal à l’atteindre. Il fonctionne également bien, 9 tentatives sur 10 de réussites. Votre doigt est scanné et en moins d’une seconde vous atterrissez sur le menu d’accueil. Quant au flash il est placé à la droite des capteurs. Le logo Doogee est imprimé en blanc sur la partie du bas.

 

Ecran

smartphone-Doogee-BL12000

 

L’écran IPS de 6 pouces est au format 18:9 et la définition est de 2160 x 1080 pixels (Full HD). La résolution est de 402 pixels par pouces. Les pixels ne sont pas visibles à l’œil nu. L’affichage du Doogee BL12000 est correct. Le smartphone fait aussi bien que la concurrence. On regrette juste les bords noirs super épais sur la partie du dessus et du dessous. Ceux de gauche et de droite ne font que 3 millimètres d’épaisseur.

La technologie IPS remplit son job, mais le rendu sera forcément moins bon si vous êtes habitué aux écrans AMOLED. Par défaut la reproduction des couleurs est satisfaisante. Si des fois le rendu ne vous plait pas vous pourrez le modifié en utilisant Mira Vision. L’angle de vision est stable. Le point négatif de cet écran est plutôt la luminosité. La luminosité maximale est suffisante pour lire les informations en plein soleil, mais on aurait aimé que la luminosité minimale soit un peu plus sombre. Le contraste est correct, mais il ne faut pas s’attendre à un résultat aussi bon qu’un écran AMOLED.

L’écran tactile reconnait jusqu’à 5 points de contact. D’habitude dans cette fourchette de prix on obtient un écran tactile avec 10 points de contact, mais bon cela reste suffisant pour une utilisation normale. Doogee a précisé ne pas utiliser un verre Gorilla Glass pour protégé la dalle. En tout cas le verre présent sur le smartphone résiste bien au micro rayures. L’écran tactile est fluide, mais c’est surtout le manque de réactivité qui pose problème. Nous y reviendrons dans la partie système et performances.

 

Système et Performance

Doogee-BL12000-avis

 

Le Doogee BL12000 est équipé d’un processeur Mediatek MT6750. Le processeur octo-core est gravé en 28 nm et est basé sur l'architecture Cortex-A53, sa fréquence atteint au maximum 1.5 GHz sur ses quatre premiers cœurs et 1 GHz sur les quatre autres destinés à des fins d’économie d’énergie. Le processeur est accompagné de 4 Go de RAM et d’une puce Mali-T860 cadencé à 50 MHz. Vous disposez de 32 Go de mémoire pour stocker vos applications et différentes données. La capacité de la mémoire peut être étendue avec une carte micro SD. Par contre vous vous passerez de la fonction double nano SIM. Le score Antutu du smartphone est de 41 000 points. Ce n’est clairement pas un monstre de puissance. En même temps il fallait s’en douter vu qu’il possède des composants bas de gamme. Niveau performances le Doogee BL12000 se place en concurrence direct avec le Oukitel K8000.

Patience c’est le mot d’ordre avec ce smartphone. Toutes les actions sont bien effectuées, mais il faut un certain temps d’attente. Par exemple lorsque vous lancez une application ou que les pages web se chargent. Toutes les actions effectuées ont besoin de temps pour être réalisées. L’expérience d’utilisation n’est clairement pas fluide. Ce n’est vraiment pas agréable au quotidien. Côté jeu nous avons joué à Asphalt 8 avec les graphismes au plus bas. Vous devrez toujours privilégier ces paramètres pour pouvoir jouer au jeu 3D. Mais il y a tout de même des ralentissements avec cette configuration. Avec 4Go de RAM le smartphone devrait gérer le multitâche, mais l’ouverture de plusieurs applications a également un impact sur l’utilisation.

Le Doogee BL12000 tourne sous Android 7.0, le système n’a presque pas été modifié par le constructeur. Il y a juste le design et la forme des icônes qui sont différentes. Les amoureux du système de Google retrouveront tous les paramètres, menus et sous-menus qu’ils ont l’habitude d’utiliser. Le Play Store et les applications de la firme californienne sont toutes préinstallés (Google Maps, Drive, etc.) Le problème c’est qu’on a remarqué qu’il y avait certaines parties qui étaient mal traduites et la navigation dans le système n’est pas fluide. Même si le constructeur travail sur des mises à jour, l’expérience d’utilisation ne sera jamais extraordinaire. Ce sont le manque de puissance des composants qui lui font défaut. Maintenant la meilleure chose à faire pour Doogee est de sortir une version Pro du BL12000, avec un meilleur processeur et un système Android bien optimisé.

 

Photos

Doogee-BL12000-test

 

À l’arrière le smartphone est équipé de deux capteurs photo, mais le second capteur est fictif. Il y a plusieurs constructeurs chinois qui utilisent cette configuration sur leurs smartphones bas de gamme. D’habitude le second capteur est présent pour réaliser l’effet bokeh (le flou d’arrière-plan). Du coup sur le Doogee BL12000 il est réalisé grâce au logiciel. Toutes les fonctions qui sont censées utiliser le second capteur sont réalisées par le logiciel. Le seul capteur physique présent au dos de l’appareil fait 16 mégapixels (ouverture f/2.0).

L’appareil photo principal n’a pas réussi à nous satisfaire pendant notre test. Vous obtiendrez des photos exploitables seulement si vous êtes de jour avec suffisamment de luminosité. Dès que la lumière est moins présente, le bruit fait son apparition et la photo est inutilisable. Du coup pas la peine de sortie le téléphone de votre poche s’il fait nuit. Les couleurs sont neutres et des problèmes de flous sont visibles sur les bords des photos. Il y a également des problèmes avec l’autofocus. Le résultat sera tout aussi décevant en réalisant des vidéos. En plus l’image n’est pas stabilisée. Donc sans gimbal/stabilisateur vous n’obtiendrez qu’une vidéo avec des tremblements.

Le résultat est identique avec le capteur frontal de 16 mégapixels. Vous pourrez exploiter certains selfies s’il y a suffisamment de lumière. Dans un environnement sombre, le bruit vient perturber le rendu et la photo est inutilisable. Mais bon même avec de bonnes conditions de lumière les selfies ne sont pas extraordinaire. Le rendu manque de détails, précision et il y a des flous qui apparaissent. La partie photo du Doogee BL12000 est aussi décevante que la performance de ses composants.

 

Connectivité

Doogee-BL12000-review

 

Fréquences prises en charge :
- 2G: B2 (1900), B3 (1800), B5 (850), B8 (900)
- 3G: B1 (2100), B8 (900)
- 4G: B1 (2100), B3 (1800), B7 (2600), B8 (900), B20 (800)

Le smartphone est compatible avec toutes les fréquences 4G françaises exceptées la B28 700 MHz. Cela concerne les utilisateurs Free Mobile. Vous pouvez insérer deux nano SIM ou une nano SIM et une carte micro SD pour étendre la mémoire jusqu’à 256 Go. La réception du signal à toujours est convenable pendant notre test. Nous utilisions le réseau d’Orange. Lors de nos appels téléphoniques, nous comprenions parfaitement notre interlocuteur et il nous comprenait aussi.

Le Doogee BL12000 peut être connecté en Wifi (a / g / n) et il est compatible avec la technologie Bluetooth en version 4.0. La connexion sans-fil était stable pendant notre test. Vous pourrez connecter vos écouteurs, casque audio ou une enceinte nomade. Le haut-parleur multimédia n’est pas de super bonne qualité. Il n’est pas suffisamment puissant et le son manque d’équilibre. Même en plaçant le volume à 80% il parait faible. Seule la reproduction des voix était bonne. Il faudra privilégier la connexion filaire via le port jack 3,5 mm pour profiter de votre musique.

Le GPS fonctionne, mais il manque de rapidité. La puissance des composants pose une nouvelle fois problème. Le smartphone est équipé d’un capteur d’empreinte digitale, d’un capteur de proximité, de luminosité, d’accélération et d’un gyroscope.

 

Autonomie

avis-Doogee-BL12000

 

Comme son nom l’indique, le téléphone est équipé d’une batterie de 12 000 mAh. Notre test d’autonomie avec PCMark annonce 18 heures. Vous pourrez utiliser le smartphone pendant 4 jours en utilisation normale. L’adaptateur fourni dans la boîte est compatible avec la technologie Quick Charge 3.0. Il faudra environ 3 heures pour obtenir 100% de batterie. Le câble micro USB est fourni dans la boîte.

Conclusion

test-Doogee-BL12000

 

Le Doogee BL12000 accumule trop de points négatifs pour être recommandé. Le constructeur a voulu créer un smartphone bas de gamme pour satisfaire les petits budgets. Le problème c’est que les composants sont trop peu puissants et que le logiciel manque d’optimisation. Il est préférable de se tourner vers une autre référence.

 

Smartphone Doogee BL12000

 

acheter-maintenant

Tags: Doogee BL12000 - telephone Doogee BL12000 - téléphone Doogee BL12000 - smartphone Doogee BL12000 - Doogee BL12000 avis - Doogee BL12000 test - Doogee BL12000 review - avis Doogee BL12000 - test Doogee BL12000

Retrouvez tous nos derniers tests ici !

Crazy Geek

L'objectif de notre site est de réaliser des tests/avis concrets sur toutes sortes de produits Geeks : smartphone, tablette, drone, montre connectée, casque gaming, etc. Nous nous efforçons d’écrire des articles de qualité pour vous aider à en apprendre davantage sur les différents produits disponibles sur le marché High Tech. Le but final est de pouvoir vous aider à faire le bon choix.

Affiliation

  • Crazy Geek participe au programme d'affiliation de Amazon et Gearbest.

  • Nous recevons une commission lorsque les produits sont achetés via nos liens d'affiliations.

  • Des liens d'affiliations sont placés dans la barre latérale de droite et dans les articles. Nous intégrons les images et les liens directement sur notre site.

Contact

  • Vous avez une question ? Entrer en contact: crazygeek.mail@gmail.com