Cubot-King-Kong

 

Test du Cubot KingKong

Plusieurs marques chinoises qui conçoivent des smartphones classiques conçoivent également des smartphones tout terrain. Ce type de téléphone est renforcé contre les chocs/chutes et dispose d’une certification IP. Ils sont parés pour une utilisation dans des endroits difficiles (chaud, humide, poussiéreux, etc.) Le constructeur Cubot a décidé lui aussi de concevoir un smartphone qui rentre dans cette catégorie. Le nom de l’appareil est « King Kong ». Avec un tel nom, on s’attend à ce que le smartphone soit robuste et solide. Mais quand est-il de ses performances ? Nous avons passé plusieurs jours en sa compagnie pour le savoir. Découvrez notre test du Cubot King Kong ci-dessous.

Points Positifs
- Solide et étanche
- Affichage
- Haut-parleur
- Double SIM + micro SD
- Autonomie


Points Négatifs
- Performances limitées
- Non compatible 4G
- Photo en basse luminosité

 

Cubot King Kong Test

telephone-Cubot-King-Kong

 

Le smartphone Cubot King Kong est livré dans une boîte en carton standard. L’appareil est représenté en photo sur le devant de la boîte. Une fois la boîte ouverte vous obtenez le King Kong, un câble micro USB pour rechargé la batterie, un adaptateur secteur et un manuel d’utilisation. Le téléphone est disponible pour moins de 150 euros sur internet.

 

Conception et construction

téléphone-Cubot-King-Kong

 

Les dimensions affichées sur la fiche technique du King Kong sont exactes, il fait 153 x 80 x 15 mm. C’est un smartphone tout terrain, donc il possède une conception épaisse et robuste. Le Cubot King Kong est conçu majoritairement avec du plastique, mais le matériau est suffisamment solide pour que l’appareil résiste aux chocs et chutes. Sur l’avant on fait face à un écran de 5 pouces, le ratio écran/corps est de seulement 50%. C’est à cause de l’épaisseur des rebords noire qui entoure l’écran. Ceux de gauche et droit font 8,8 mm d’épaisseur, celui du haut 20 mm et celui du bas 24 mm d’épaisseur. Ses dimensions sont proches du Redmi 5 Plus, il est juste un poil plus long. Avec 246 g sur la balance le King Kong est loin d’être léger, mais ce n’est pas le smartphone tout terrain le lourd du marché.

Vous interagissez avec le téléphone grâce au bouton tactile du système Android. Les utilisateurs de ce système y sont habitués. Les boutons d’alimentation et du volume sont placés sur le côté droit. Ils sont bien intégrés au boîtier, mais ils sont rigides. Son design n’est pas différent des autres smartphones tout terrain. Comme nous vous le disions juste au-dessus il est fabriqué avec du plastique, mais il y a également certaines parties qui sont renforcées avec du métal. Notamment ses deux tranches gauche et droite. Ce qui est dommage c’est que le rebord en plastique qui entoure l’écran n’est pas surélevé. Si le smartphone tombe côté écran le verre de protection se fissurera. Sur la partie haute de l’écran, on trouve le haut-parleur d’écoute, la caméra frontale et les capteurs habituels. Il n’y a pas de LED de notification sur ce modèle.

Sur la partie arrière du Cubot King Kong on trouve le capteur de l’appareil photo. Le flash est placé juste à côté. Au milieu il y a une petite plaque sur laquelle sont imprimés le logo Cubot et les informations légales. Le haut-parleur multimédia est placé juste au bas. Vous pouvez l’identifié très facilement la grille de protection est percée. La connectique est protégée par un clip amovible sur la tranche du haut. Il y a un port micro USB pour rechargé la batterie et une prise casque 3,5 mm pour l’écoute filaire. Le King Kong possède 2 slot pour SIM et un emplacement supplémentaire pour une carte micro SD (la mémoire peut être étendue jusqu’à 128 Go). Pour avoir accès au slot vous devez dévisser les 2 vis présentes au dos de l’appareil.

Le King Kong est renforcé pour supporter les chocs et les chutes, mais il dispose également d’une certification IP68. Pour rappel l’indice de protection IP est une norme internationale relative à l’étanchéité. Cet indice classe le niveau de protection qu’offre un matériel aux intrusions de corps solides et liquides. IP68 signifie que le téléphone est totalement protégé contre les poussières et il est également protégé contre l’immersion prolongée au-delà de 1 mètre de profondeur.

 

Ecran

smartphone-Cubot-King-Kong

 

Le Cubot King Kong possède un petit écran de 5 pouces. La définition est de 1280 x 720 pixels et la résolution est de 294 pixels par pouces. L’image est nette, les couleurs fortes et la luminosité est suffisamment puissante pour pouvoir utiliser l’appareil en extérieur. Le King Kong peut être utilisé lorsque le soleil est fort présent. Le constructeur a intégré une dalle IPS. La stabilité de l’angle de vision n’est pas parfaite et les couleurs on tendances a tiré vers le rougeâtre. Heureusement vous pouvez modifier le rendu de l’affichage dans les paramètres du téléphone. Grâce MiraVision vous pouvez obtenir des couleurs plus froides.

L’écran tactile reconnait 10 points de contact. C’est assez inhabituel sur les smartphones vendus dans cette gamme de prix. Le constructeur a même mis en avant cette fonction sur la fiche de présentation du King Kong (« 10 Points Touch à Better Gaming Experience », le problème c’est qu’il est inadapté pour les jeux, mais nous y reviendrons après). Sinon pour une utilisation normale le tactile est fluide et rapide. L’écran n’est pas protégé par un verre Gorilla Glass, mais il résisté tous de même aux rayures et petits chocs.

 

Système et Performance

Cubot-King-Kong-avis

 

Cubot annonce que le tactile est efficace en jeu, mais le King Kong n’est pas suffisamment puissant pour cette activité. En effet les composants intégrés aux smartphones sont vraiment bas de gamme. Il intègre le processeur Mediatek MT6580. Ce SoC est intégré dans les tablettes et smartphone à petit budget. Il est fabriqué en 28 nm et dispose de quatre cœurs Cortex-A7 cadencés à 1,3 Ghz. Ses performances sont encore plus légères que le Redmi 5A avec son Snapdragon 425 (score Antutu = 21049 points). Il n’y a pas de doute possible le Cubot King Kong n’est pas un monstre de puissance. Il peut effectuer les tâches du quotidien, mais il faudra être patient pendant l’utilisation. Ce qui pose problème c’est qu’il ne possède que 2 Go de RAM et en plus elle est relativement lente. Éviter de lancer plusieurs applications en même temps. Dès qu’il y a 3 ou 4 applis lancées en arrière-plan le téléphone devient encore plus lent.

Le téléphone atteint déjà c’est limité en utilisant Snapchat, donc pas la peine d’essayé de lancer un jeu 3D. La puce Mali-400 n’est pas suffisamment puissante pour cette tâche. Sinon le système Android est propre. Il n’y a aucun malware ou virus. Vous retrouverez vite vos marques si vous êtes habitués aux systèmes de Google. Tous les paramètres et toutes les fonctions habituelles sont présents.

 

Photos

Cubot-King-Kong-test

 

Le Cubot King Kong est équipé d’un capteur de 13 mégapixels sur l’arrière et d’un capteur de 8 mégapixels sur l’avant. Les capteurs photos des smartphones tout terrain ne sont jamais de bonne qualité. Le King Kong ne fait pas exception, il ne faut pas s’attendre à quelques choses d’extraordinaire, mais les photos restent tout de même exploitables (le résultat est légèrement au-dessus de la moyenne). Le temps de déclenchement est très lent et la mise au point n’est pas rapide. Les couleurs sont fortes, mais il y a des problèmes de nettetés sur les bords des photos. Il faut également suffisamment de lumière pour que le résultat soit exploitable. Dès que la lumière baisse le bruit fait son apparition. Donc pas la peine de sortir votre téléphone dans une pièce sombre ou de nuit.

Les photos prises avec le capteur avant sont de même qualité. Il faut suffisamment de lumière pour que les photos soient exploitables. Avec une bonne luminosité les selfies peuvent être postés sur les réseaux sociaux. Par contre les vidéos sont inexploitables. La mise au point est difficile, l’image est trop floue. La captation du son pose également problème.

 

Connectivité

Cubot-King-Kong-review

 

Le processeur MT6580 n’est pas compatible avec la 4G. Donc vous devrez vous satisfaire d’une connexion 2G ou 3G. Le microphone pour les appels téléphoniques est satisfaisant. Notre interlocuteur nous comprenez. Par contre notre voix est légèrement trop forte à cause de la position du micro. Il est déconseillé d’amplifier le son avec le haut-parleur lors de vos appels, car il y a un écho qui gâche le rendu. La réception du réseau téléphonique est forte. C’est l’un des avantages des smartphones tout terrain. Le King Kong peut également être connecté en Wifi et il est compatible avec la technologie Bluetooth en version 4.0. La connexion sans-fil avec notre casque audio a toujours était stable.

Fréquences prises en charge :
- 2G: GSM 850/900/1800/1900MHz
- 3G: WCDMA 850/1700/1900/2100MHz

Le haut-parleur multimédia placé à l’arrière du téléphone offre un son fort. Mais la qualité du rendu n’est pas exceptionnelle. Il est préférable d’être branché en filaire pour profiter de sa musique. La réception GPS est toujours l’un des points forts des smartphones tout terrain. Le Cubot King Kong ne fait pas exception sur ce point. Heureusement d’ailleurs vu qu’il a été conçu pour une utilisation en plein air. Grâce au GPS notre position a toujours été rapidement détectée. À pied ou en voiture, vous êtes parfaitement géo localisée. La boussole est également utile en tant que piéton. Au niveau des capteurs le King Kong fait dans le classique : capteur d’accélération de proximité et de luminosité.

 

Autonomie

avis-Cubot-King-Kong

 

Le King Kong est équipé d’une batterie de 4400 mAh. Celle-ci est aussi endurante que celle présente dans le smartphone tout terrain AGM A8. En utilisation normale le smartphone sera capable de durée 2 a à 3 jours. Notre test avec PCMark annonce 11,5 heures d’autonomie. Une journée entière d’utilisation pendant vos sorties en montage ou dans les bois ne posera pas problème au King Kong.

Conclusion

test-Cubot-King-Kong

 

Le premier smartphone tout terrain de Cubot nous laisse sur notre faim. Le King Kong est robuste, étanche, endurant et abordable. Mais le problème c’est que ses performances sont limitées. Il faudra être patient lorsque vous l’utilisez.

 

Smartphone Cubot King Kong

 

acheter-maintenant

Tags: Cubot King Kong - telephone Cubot King Kong - téléphone Cubot King Kong - smartphone Cubot King Kong - Cubot King Kong avis - Cubot King Kong test - Cubot King Kong review - avis Cubot King Kong - test Cubot King Kong - review Cubot King Kong

Retrouvez tous nos derniers tests ici !

Crazy Geek

L'objectif de notre site est de réaliser des tests/avis concrets sur toutes sortes de produits Geeks : smartphone, tablette, drone, montre connectée, casque gaming, etc. Nous nous efforçons d’écrire des articles de qualité pour vous aider à en apprendre davantage sur les différents produits disponibles sur le marché High Tech. Le but final est de pouvoir vous aider à faire le bon choix.

Affiliation

  • Crazy Geek participe au programme d'affiliation de Amazon et Gearbest.

  • Nous recevons une commission lorsque les produits sont achetés via nos liens d'affiliations.

  • Des liens d'affiliations sont placés dans la barre latérale de droite et dans les articles. Nous intégrons les images et les liens directement sur notre site.

Contact

  • Vous avez une question ? Entrer en contact: crazygeek.mail@gmail.com